Culture d'entreprise et relations avec les parties prenantes

Patrick Mollet
Thomas Schneider

Une des bases pour qu’une entreprise puisse créer durablement de la valeur ajoutée consiste à impliquer les différentes parties prenantes dans les processus de prise de décision. Les parties prenantes sont les groupes ou les individus qui sont affectés par la réalisation des objectifs de l'entreprise ou qui peuvent avoir une incidence sur ladite réalisation (Freeman, 1984, p.46).

Les employés jouent un rôle particulièrement important. S’ils sont attachés à leur entreprise, ils s’impliqueront de tout coeur pour leur employeur. Du fait de leur point de vue et leur expérience interne, des employés satisfaits transfèrent de manière extrêmement crédible les intérêts et les valeurs de l'entreprise à d'autres parties prenantes. La citation suivante de Richard Branson (fondateur de Virgin Group) met en lumière ce fait concernant la relation d'une entreprise avec ses clients.

 



„Clients do not come first. Employees come first. If you take care of your employees, they will take care of the clients”.

« Les clients ne viennent pas en premier. Les employés viennent en premier. Si vous prenez soin de vos employés, ils prendront soin des clients. »

Richard Branson



L'enthousiasme des employés en fait des ambassadeurs de la marque de l'entreprise et cela affecte les relations avec les différentes parties prenantes. Des employés dévoués construisent, par exemple, des relations de confiance avec les fournisseurs et limitent ainsi les efforts de contrôle. Des employés enthousiastes mettent également leurs compétences au profit de programmes de bénévolat spécifiques à l'entreprise et apportent ainsi une contribution positive à la société.

Le potentiel des employés enthousiastes se ressent particulièrement dans le processus de recrutement. Diverses études montrent que la qualité des candidatures est plus élevée, que les imprécisions sont réduites, avec pour conséquences que le processus est plus court et moins cher. Des réseaux sociaux comme Eqipia permettent aux employés de proposer des candidats potentiels dans tout le réseau de parties prenantes de leur entreprise de manière rapide et efficace.

Des cultures d'entreprise uniques

Dans les études de référence de Great Place to Work®, nous constatons souvent que les employés servent d’ambassadeurs de la marque dès lors qu’ils sont motivés par une culture d'entreprise particulière. Une telle culture d'entreprise doit se fonder sur la fierté des employés pour leur travail, sur la confiance dans leurs dirigeants, et sur leur plaisir à travailler avec leurs collègues.

Les valeurs fondamentales représentent un élément clé de la culture d'entreprise. Celles-ci doivent être communiquées par l'entreprise grâce à des programmes spécifiques. En cas de réussite, les employés influencent positivement les relations avec les différentes parties prenantes. Nos analyses ont relevé trois champs de pratique ayant une influence particulièrement importante dans la construction d'une culture d’entreprise spécifique :

  1. Recrutement et embauche : les entreprises performantes prennent garde à ce que les candidats correspondent à la culture d'entreprise, et ce dès le processus de recrutement. A travers des interviews ciblées et l'observation des comportements, les recruteurs garantissent qu'un candidat représentera les valeurs fondamentales de l’entreprise. Ce que les entreprises recherchent est notamment la compétence de penser et d’agir au sein de relations complexes avec les parties prenantes.
  2. Sources d’inspiration : grâce à des programmes appropriés, les entreprises performantes offrent à leurs employés la possibilité de se sentir utiles et fiers de leur travail. Dans l'industrie informatique et pharmaceutique, certaines entreprises possèdent des plateformes en ligne sur lesquelles les employés peuvent présenter leurs projets spécifiques. Ces plateformes permettent un échange avec les diverses parties prenantes externes et le rôle des employés comme ambassadeurs de la marque est ainsi renforcé.
  3. Volontariat : les employés d’une entreprise peuvent proposer les compétences sur la base du bénévolat à des parties prenantes externes. Dans le secteur financier, il existe des programmes par lesquels les gestionnaires peuvent transmettre volontairement leurs connaissances à des organismes à but non lucratif.

Les champs de pratique ci-dessus permettent une identification positive des employés avec leur entreprise. Ils deviennent ainsi des ambassadeurs de la marque et transmettent la culture de leur entreprise aux différentes parties prenantes et participent à créer une valeur ajoutée commune.

Conclusions du point de vue des parties prenantes :

  1. Posséder sa propre culture d'entreprise permet de transformer les employés en d'excellents ambassadeurs de la marque auprès des différentes parties prenantes internes et externes.
  2. Les options de création de valeur commune pour et avec les parties prenantes d'une entreprise sont les domaines pratiques « Recruter & Intégrer » « source d'inspiration » et « bénévolat ».

 

Thomas Schneider & Patrick Mollet
Dr. Thomas Schneider travaille comme consultant à Great Place to Work® Suisse. Il s’intéresse à l'influence de la culture d'entreprise sur les relations stratégiques avec les parties prenantes d'une organisation.

Dr. Patrick Mollet est co-propriétaire de Great Place to Work® Suisse, mais aussi fondateur et PDG de Eqipia, un outil de recommandation du personnel intelligent et automatisé. Il soutient les entreprises dans le recrutement et le marketing du personnel.

 



« Great Blog
+41 43 817 65 67
© Great Place To Work® Institute. All Rights Reserved.
made with by CIC