Réglages des cookies
Paramétrez vos cookies pour naviguer sur ce site
Cookies essentiels
- Cookies de session
- Cookies de connection
Performance
Fonctionnels
- Google Maps
- YouTube
- Réseaux sociaux
Ciblage
- LinkedIn

3 conseils pour mieux travailler pendant la crise du COVID-19

 Début mars, le COVID-19 était encore un phénomène lointain, mais maintenant il nous concerne tous. Il affecte notre vie quotidienne et notre façon de travailler (les uns avec les autres). Et cela dans le monde entier. Tout le monde est confronté au même défi, mais en même temps, chacun fait face à la pandémie de manière différente. C'est pourquoi il vaut la peine de regarder au-delà de l'horizon. Nos collègues de Great Place to Work® U.S.A., en particulier, ont été très occupés à donner des conseils et des astuces pendant la crise du COVID-19, et nous avons passé en revue ces conseils et résumé les plus utiles pour vous.

Offrir un soutien émotionnel 

Bien que tout le monde soit touché par la pandémie, chaque personne réagit différemment aux nouvelles conditions de travail. En conséquence, la nouvelle situation est perçue différemment - ce qui est relaxant pour certains est un lourd fardeau psychologique pour d'autres. Les employés peuvent se soutenir mutuellement sur le plan émotionnel - avec cinq actions :

  1. se pardonner au lieu de se confrontater
  2. mettre en place des points de présence
  3. pratiquer la pleine conscience
  4. être plus reconnaissant
  5. se rappeler les uns aux autres de prendre soin de soi-même

L'article original avec des descriptions détaillées peut être trouvé ici.

Une communication virtuelle bien faite

Des outils comme Microsoft Teams, Zoom ou Slack ont prouvé que la communication fonctionne malgré le télétravail à domicile. Cependant, les approches pour une utilisation correcte font souvent défaut. Bien sûr, l'échange privé et les discussions de couloir doivent toujours avoir lieu - après tout, nous ne voulons pas toujours parler de questions commerciales. Toutefois, il est important d'être indulgent avec les utilisateurs techniquement moins expérimentés. Tout le monde n'est pas au même niveau - et cela devrait (au moins au début) être accepté. De même, malgré le manque de proximité, il ne faut pas s'abstenir de bavarder. Un "Bonjour" est une introduction beaucoup plus agréable que "Ce dont je voulais discuter avec vous...". Allumez également la vidéo - cela crée une proximité en étant face à face plus importante que le simple audio. Il doit également y avoir suffisamment d'espace pour les réunions non professionnelles, telles que les pauses café, le yoga ou les séances de sport. Nous avons trouvé ces conseils ici.

Faire face aux pressions exercées pour obtenir des résultats

Ce n'est pas parce que les employés sont au bureau à domicile qu'ils n'assument plus automatiquement la responsabilité de leurs performances. Bien au contraire, dans de nombreux cas, la conversion et les changements structurels rendent difficile la réalisation des objectifs de performance que les employés se fixent. Vous commencez rapidement à vous interroger si vous n'avez pas obtenu d'aussi bons résultats que vous le pensez habituellement. Souvent avec la crainte d'être considéré par les autres (surtout les supérieurs) comme un fainéant. En conséquence, les attentes des autres (en particulier des supérieurs) devraient être clarifiées. Quels sont les objectifs que les employés devraient atteindre - indépendamment de leur présence ? Un autre point est l'équipement en matériel et en logiciels des employés en bureau à domicile. Après tout, quoi de plus frustrant que de vouloir travailler mais de ne pas avoir les bons outils pour le faire ? Cela inclut naturellement le fait de savoir comment accéder aux bases de données internes depuis l'extérieur. Ces conseils sont décrits plus en détail ici.



+41 44 244 31 11
© Great Place To Work® Institute. All Rights Reserved.
made with by CIC