Le recrutement comme facteur de succès : comment une entreprise doit-elle se présenter auprès des candidats ?

Sebastian Munke

 

La pénurie de travailleurs qualifiés affecte les entreprises depuis des années : selon une enquête, un tiers des entreprises auraient des difficultés à pourvoir ses postes vacants.

 

La pénurie de travailleurs qualifiés affecte les entreprises depuis des années : selon une enquête, un tiers des entreprises auraient des difficultés à pourvoir ses postes vacants.

La pénurie de travailleurs qualifiés affecte les entreprises depuis des années : selon une enquête, un tiers des entreprises auraient des difficultés à pourvoir les postes vacants. Environ une entreprise sur dix ne recevrait pas une seule candidature pour un poste vacant. Pour de nombreuses entreprises, la nécessité de rechercher de manière plus active des spécialistes bien qualifiés s’impose. Le marketing du personnel jouera dans les années à venir un rôle important pour les grandes entreprises, mais aussi et surtout pour les petites et moyennes entreprises.

Qu'entend-on par marque employeur ?

Par « marque de l'employeur », on entend toutes les mesures par lesquelles une entreprise se présente. Mais contrairement au marketing traditionnel, il ne s’agit pas de mettre le produit ou service en valeur. Il s’agit de présenter l’entreprise comme un employeur attractif pour mieux briller auprès de candidats potentiels. Les critères tels que le salaire ou les heures de travail ne sont plus les seuls critères déterminants pour les candidats : les facteurs sociaux sont aujourd’hui toujours plus importants. Les ressources humaines doivent ainsi proposer des prestations supplémentaires et un équilibre entre travail et vie privée. En somme, la marque employeur consiste à proposer ces « facteurs de bien-être » et à s’assurer (fait tout aussi important) que ces mesures sont bien communiquées. Les dépliants et des brochures peuvent être un bon choix pour diffuser ces innovations. Les moyens de communication choisis ne doivent pas s’adresser seulement aux candidats, mais aussi au personnel interne. La rotation du personnel représente des coûts considérables. Car, outre le recrutement, les périodes de formation sont longues avant que le nouvel employé puisse travailler de manière productive. C’est pourquoi on fait la distinction entre le marketing du personnel interne et externe. Le premier s’adresse aux employés de l’entreprise.

Comment le marketing du personnel est-il concrètement mis en oeuvre :

Quelles sont les mesures concrètes qui font que les employés se sentent à l'aise dans l'entreprise, au point qu’un changement de poste ne leur viendrait pas à l’idée ? Il existe un certain nombre d'approches qui n’ont pas suelement trait au salaire :

- Des horaires de travail flexibles
- Les possibilités d'avancement et de formation ; la collaboration avec les établissements d'enseignement
- La garde d'enfants au sein de l’entreprise ou financée par l’entreprise
- Mesures concernant la gestion de la santé
- La présence sur les plates-formes de réseaux sociaux
- Une gamme d'activités sportives et de loisirs
- Des systèmes intéressants d'incitation et de bonus, car des prestations satisfaisantes doivent être récompensées

Certaines mesures ne coûtent rien : le « on-boarding » par exemple. Le on-boarding est la « culture de l'accueil » au sein de l'entreprise. Lors de son premier jour du travail, le nouvel employé ne rencontre pas des collègues stressés et grincheux, mais des gens accueillants qui lui présentent les lieux. Outre le rituel de bienvenue, on veillera à ce que des moyens humains suffisants soient présents pour former les nouveaux collègues. Cela permettra de raccourcir la période d’apprentissage, avec des avantages pour tout le monde. D'autres mesures se focalisent sur le sentiment d'équipe : des événements sont organisés pour renforcer l'esprit d’équipe et pour rompre la glace. Pour créer une équipe à partir d’employés qui se sont présentés individuellement pour un poste, il faudra un certain nombre d'activités en dehors du travail quotidien. On peut chercher à travailler en commun pour résoudre un problème, en utilisant les ressources personnelles de chacun. Les apparences extérieures ont également un impact sur l’esprit d'équipe. L’uniforme professionnel, aussi appelé « Corporate Design », permet de reconnaître au premier coup d'œil une entreprise ou un secteur, et donc de souder les employés. L'effet se propage aussi en externe auprès des clients. La société, qui jusqu’alors se résumait à un logo, prend un visage humain. On se rend alors compte que le marketing du personnel doit être considéré de manière globale. Au vu des tendances démographiques et des défis à venir, on peut prévoir que le marketing du personnel deviendra de plus en plus nécessaire sur le marché du travail : pour presque toutes les entreprises, les employés sont un facteur clé du succès.

 



« Great Blog
+41 43 817 65 67
© Great Place To Work® Institute. All Rights Reserved.
made with by CIC